• Plan d’E. MACRON de réorganisation hospitalière. Chapitre 4 : Comment achever les services hospitaliers publics ?

    12 AVRIL 2020COMITÉS  DÉFENSE et RECONQUÊTE de lA SÉCURITÉ SOCIALE       DRSS

    Plan d’E. MACRON de réorganisation hospitalière : 

    Chapitre 4 :    Comment achever les services hospitaliers publics  ?

     

    Trois simples rappels :

    ·                         __   La capacité d’accueil en lits d’hospitalisation se répartit entre Hôpitaux publics : 62 % ; Hôpitaux privés à but non lucratif (mutuelles, fondations, associations) : 14 % ; Cliniques privées : 24 %.

    ·                           __  La dette totale des hôpitaux publics s’élève à 30 milliards d’euros. L’Etat reprendrait un tiers de la dette et restructurerait les 2/3 restant.

    ·                           __  La volonté de l’Etat est de stabiliser l’ONDAM : Objectif National des Dépenses d'Assurance Maladie (ONDAM), (Volume des activités hospitalières) alors que les syndicats demandent une augmentation de 5%.

    Le président MACRON et la CDC (Caisse des Dépôts et Consignations) veulent pratiquer pour l’hospitalisation, comme ils pratiquent pour le remboursement et la prise en charge des soins et des dépenses de santé : transférer le maximum d’activités sur l’hospitalisation privée à but non lucratif. 

    Or le monde de l’économie sociale (mutuelles, fondations, associations) n’est plus ce qu’il était. Un grand nombre de ses structures sont devenues des organismes financiers mutants ayant oublié l’idéal mutualiste. La caisse des dépôts et consignations a accompagné cette mutation.

    Suite dans le document joint

     

    « Réouverture des écoles et établissements scolaires le 11 mai : une décision très hasardeuse. L'état détourne l'épargne vacances des salariés pour les entreprises ! »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter